larbre
/

Restez chez vous!

Les échanges prévus au mois d’avril 2020 ont été annulés.

Il est maintenant de notre responsabilité de rappeler à chacun la situation, dans sa globalité.

L’ensemble de l’équipe est particulièrement sensible à la problématique mondiale que représente ce virus, qui s’ajoute en effet à d’autres problématiques qui restent irrésolues à ce jour.
La crise migratoire qui fait face à la Grèce en est l’une.

Pour rappel, fin février, la tension entre les habitants de Lesbos, île grecque, et les réfugiés qu’elle accueille, notamment sur le camp de Moria où sont concentrées des milliers de personnes, a atteint un nouveau climax lorsque l’état grec a lancé la construction d’un nouveau camp. D’importantes émeutes ont éclatées et ont rappelé l’urgence de la situation.
Le 29 février, à la suite d’importantes pertes militaires turques en Syrie, la Turquie a décidé d’ouvrir ses frontières avec la Grèce ce qui a pour conséquence d’engendrer une vague importante de nouveaux arrivants en Grèce via les frontières terrestres et maritimes. La Grèce a décidé de ne plus donner de droit d’asile pour une période délimitée, et refuse l’entrée sur son territoire à la masse de réfugiés entrants.

Nous vous invitons vivement à lire et à suivre l’évolution de cette situation qui est loin d’être une problématique uniquement greco-turcque, puisqu’elle concerne l’ensemble de l’Europe, et, au regard des vies mises en jeu, l’ensemble de l’humanité. Nous espérons que chacun d’entre nous puisse profiter de ce temps de diminution des activités pour prendre le temps de s’informer, de réfléchir et de se concentrer sur la meilleure façon d’agir. Nous espérons que chacun saura mettre à profit l’engagement citoyen que représente notre isolement momentané.

** ** ** ** 🎶** ** **

Cette pause nous permet notamment de prendre un pas de recul sur l’ensemble du travail réalisé par les jeunes concernés par le projet.
Cela fait maintenant 5 mois qu’ont lieu des séances de musique, dans le Cantal, à Toulouse et à Athènes, chaque semaine. Cinq mois que des individus de parts et autres de l’Europe s’organisent et ont déjà rendu possibles des rencontres humaines et musicales extraordinaires.
Qu’ils s’agissent des acteurs visibles comme les coordinateurs de séances, les musiciens, animateurs, intervenants ponctuels, ou les acteurs de l’ombre, les designers, vidéastes, web-designer, communicants, comptables, parrains, marraines, soutiens, partenaires, volontaires, secrétaires… Ils ont permis à ces cinq mois de voir le jour. Il est difficile d’être exhaustif tant la liste est longue ; la liste des personnes que Murathènes a rassemblées, et qui permettent à Murathènes de se rassembler et de s’étendre ! Ainsi, nous profitons de cette publication pour remercier du plus profond de nos cœurs chaque membre de cette formidable aventure.
Nous malmènerons régulièrement la cohue générée par ce virus en vous proposant des regards sur ces cinq derniers mois ; pôles par pôles. Durant ces cinq mois, la musique s’est encore une fois imposée à nous comme étant fédératrice, et salvatrice. Nous sommes aujourd’hui plus que jamais, surpris par les habilités qu’a la musique à repousser les limites communes de la communication et de la fraternité. Cette expérience nous pousse notamment à vouloir aller encore plus loin dans ce qui nous semble être beau et juste.

Ainsi, ces annulations nous laisserons le temps de rêver encore plus, et de revenir encore plus forts ! Alors, pour nous aider à voir nos projets se réaliser au plus vite (Un festival Murathènes en juillet avez-vous dis ?) s’il vous plait,

.

La semaine de l'engagement

Retour sur la semaine de l'engagement avec le projet Murathènes dans le Cantal !
Un moment partagés avec les anciens de l'année passée et le lancement du nouveau projet. Encore plus grand avec des partenaires encore plus motivés !

Ca chauffe dans le cantal!

On revient sur cette story mystère d’il y a deux jours avec pleins de détails !!!
Les jeunes muratais et aurillacois se sont retrouvés en début de vacances le weekend dernier pour une première résidence !
Ils ont pu partager leurs créations, échanger musicalement et apprendre à se connaître encore plus !!

Ce très beau moment n’aurais pas pu être possible sans l’accueil du conservatoire d’Aurillac dans ses locaux. Le café de ma mère a aussi permis aux jeunes de s’entraîner et de laisser leur créativité exploser dans un lieu différent et en dehors des normes !

Cette résidence de 3 jours a fait ressortir énormément de positifs pour ces jeunes qui ne sont que renforcés dans leur envie de partager encore plus de musique avec d’autres jeunes français et étrangers !

Après ce grand moment de bonheur qu’on vient de vous partager on vous laisse contempler une courte vidéo récapitulative de ces moments !

N’hésitez pas à aller lire quelques témoignages de ce moment sur notre site et vous pouvez découvrir plus de photos sur notre page instagram ou sur le lien https://photos.google.com/…/AF1QipNO1XlmATI_mQii7kI1b69Yoz4…

On vous dit à très vite !
Février 2020.